Qu'est-ce que SQL ? Guide pour débutants du langage SQL

Article mis à jour le Monday, October 18, 2021.

Guide SQL debutants

On entend souvent parler de Data dans le monde de la tech. Mais pour utiliser cette data brute, on doit exécuter des requêtes dessus. C’est là que SQL devient utile.

De nos jours, presque toutes les entreprises, des petites boutiques en ligne aux sociétés du CAC40, utilisent des données pour mener leurs activités. Elles gèrent ces données à l’aide de bases de données. C’est pourquoi la demande d’experts en bases de données a explosé. Et SQL est une compétence indispensable pour traiter de la data.

Dans cet article, nous allons voir ce qu’est SQL et pourquoi vous pourriez vouloir l’apprendre.

Qu’est-ce que SQL ?

SQL est un langage de programmation qui permet aux programmeurs de travailler avec de la data dans des bases de données relationnelles. SQL permet de manipuler, rechercher, modifier, lire, supprimer ou ajouter des éléments dans une base de données.

Les données sont un élément essentiel de nombreuses applications web et mobiles. Par exemple, une application comme Facebook contient les informations du profil d’un utilisateur, y compris les données sur ses amis et ses publications. Pour conserver ces données, un système de base de données est utilisé.

Que signifie SQL ?

SQL est l’abréviation de “Structured Query Language” (langage de requête structuré). Il s’agit essentiellement d’un langage qui permet de communiquer avec les bases de données afin de gérer toutes les données qu’elles contiennent.

Comment prononcer SQL

En français, SQL se prononce généralement sous forme d’acronyme des trois lettres chaque lettres “ess-cu-el”. En anglais, ou pour être plus correct, on prononcera plus souvent SQL en utilisant le mot “sequel”.

Le SQL est-il un langage de programmation ?

Oui, le SQL est un langage de de programmation. Il offre des boucles, des directives logiques, des variables, etc. Cependant, il ne s’agit pas d’un langage de programmation à usage général au même titre que, par exemple, JavaScript ou Python.

En effet, SQL correspond bien à la definition stricte de ce qu’est un langage de programmation, à savoir :

un langage de programmation est un vocabulaire et un ensemble de règles grammaticales permettant d’ordonner à un ordinateur ou à un dispositif informatique d’effectuer des tâches spécifiques.

Mais SQL ne suffit pas en lui meme pour créer des applications complexes, en opposition aux langages de programmation à usage général qui sont définis comme suit :

un langage de programmation à usage général est un langage de programmation conçu pour être utilisé pour écrire des logiciels dans les domaines d’application les plus variés.

Au lieu d’être un langage de programmation pour la création de sites Web, d’applications ou de logiciels, SQL est un langage qui permet de stocker, d’extraire et de manipuler des données dans des bases de données.

L’Histoire de SQL

Histoire de SQL

SQL a été développé au début des années 1970 par les chercheurs d’IBM Raymond F. Boyce et Donald D. Chamberlin. Il s’appelait initialement SEQUEL (Structured English Query Language) et était conçu pour manipuler et récupérer des données dans le système de gestion de bases de données d’IBM, System R.

À la fin des années 70, Relational Software, Inc. (aujourd’hui Oracle) a eu l’idée de créer sa propre version et a introduit la première implémentation de SQL disponible dans le commerce.

En 1986, l’American National Standards Institute (ANSI) et l’Organisation internationale de normalisation (ISO) avaient adopté une définition standard de SQL.

Comment utiliser SQL ?

Alors qu’une application peut être programmée dans un langage comme Python, PHP ou Ruby, les bases de données ne sont pas configurées pour comprendre ces langages. Pour cette raison, l’apprentissage de SQL est presque une obligation si vous avez l’intention de travailler dans le développement web ou le développement d’applications.

Comme les autres langages de programmation, le SQL possède sa propre syntaxe. Il est donc nécessaire pour un programmeur d’apprendre la syntaxe SQL avant de pouvoir l’utiliser efficacement.

En plus de sa syntaxe, une autre caractéristique propre à la programmation de bases de données est le concept de table. Une base de données peut être représentée par un certain nombre de tables. Chaque table possède son propre nombre de colonnes et de lignes et représente un ensemble de données.

Liste des commandes SQL

Requete SQL

Il existe quelques commandes SQL fréquemment utilisées avec lesquelles vous devez être familier pour travailler sur des bases de données. Lorsqu’il travaille avec des bases de données, un développeur peut écrire des commandes telles que :

  • CREATE DATABASE - créer une base de données
  • CREATE TABLE - créer des tables
  • SELECT - trouver/extraire des données d’une base de données
  • UPDATE - effectuer des ajustements et modifier des données
  • DELETE - supprimer des données
  • DROP - supprimer de tables et de bases de données

Il ne s’agit que des commandes les plus courantes. Plus la base de données est complexe, plus vous devrez utiliser de commandes en tant que programmeur.

Ces commandes SQL sont utilisées lors de l’écriture de requêtes qui vous permettent d’exploiter les données dans les bases de données. En d’autres termes, lorsque vous entrez ces commandes dans un système de base de données, le système interprète les commandes et les traite. Le résultat peut être, par exemple, un nouvel enregistrement dans la base de données, ou la création d’une nouvelle base de données.

Voici quelques exemples rapides de requêtes SQL :

Comment créer une nouvelle base de donnée SQL

CREATE DATABASE nom_de_ma_base_de_donnee;

Comment créer une table dans une base de donnée SQL

CREATE TABLE nom_de_ma_table (
    ID int,
    Prenom varchar(255),
    NomDeFamille varchar(255)
);

Qui utilise SQL ?

Les bases de données (et donc SQL) sont utilisées dans toutes les boites tech dans presque tous les secteurs. Voyons ensemble quelques exemples des secteurs d’activité qui utilisent SQL.

  • Dans le secteur de la finance, les applications bancaires et les processeurs de paiement tels que Stripe stockent et exploitent les données relatives aux transactions financières et aux utilisateurs. Derrière ces processus se cache une base de données compliquée, pour laquelle SQL est souvent utilisé. En plus, les systèmes de bases de données bancaires ont des exigences de sécurité supplémentaires qui demandent les plus hauts niveaux de conformité aux risques dans le code SQL utilisé.
  • Les plateformes de médias sociaux impliquent un grand nombre de traitements de données. Des applications comme TikTok, Instagram et Snapchat utilisent SQL pour stocker les informations de profil d’un utilisateur. Ainsi, des informations comme sa biographie et sa localisation seront enregistrées en BDD et mises à jour lorsqu’un utilisateur crée un nouveau post ou partage une photo.

Tout autour de vous, le langage SQL est utilisé pour gérer ces bases de données. Des réseaux sociaux de votre téléphone aux applications de votre ordinateur, de nombreux logiciels utilisent une version de SQL. SQL est donc partout et il est indispensable pour tout développeur d’avoir au moins les bases du langage.

Carrières et compétences SQL en demande

SQL est l’une des compétences les plus demandées parmi tous les emplois dans le domaine des données. En plus des emplois de développeur SQL, les carrières qui requièrent généralement des compétences SQL sont les suivantes :

  • Administrateur de base de données (DBA) : S’assurer que les données sont stockées, organisées et gérées correctement afin de faciliter la récupération rapide et précise des données.
  • Ingénieur de base de données : Planifie, crée et gère les bases de données d’une entreprise.
  • Analyste de données : Trie des quantités massives de données pour en tirer des informations commerciales importantes. Les analystes de données utilisent SQL pour accéder, manipuler et analyser les données stockées dans une base de données.
  • Ingénieur/testeur QA : Les ingénieurs QA et les testeurs, comme les pen-testeurs, trouvent, étudient et signalent les bugs dans les logiciels. Ils doivent connaître le langage SQL afin de vérifier que les bases de données fonctionnent correctement.
  • Développeur : De nombreux programmeurs travaillent directement ou indirectement avec des bases de données, ce qui signifie que la connaissance de SQL peut être très utile.

Les systèmes de base de données SQL que vous devez connaître

Il existe plusieurs type de bases de données SQL. Certaines sont gratuites open-source et sans licences, d’autres sont propriétaires. Vous trouverez ci-dessous les BDD SQL les plus couramment utilisées.

MySQL

Ce système de base de données open-source est disponible gratuitement pour les particuliers et les entreprises. Il est très populaire auprès des petites entreprises et des startups car il n’y a pas de frais de licence.

PostgreSQL, SQL Server, et MySQL pour les débutants

PostgreSQL

Concurrent majeur de MySQL, PostgreSQL est un autre système de base de données gratuit et open source. Il est largement utilisé par les startups car sa licence est gratuite. PostgreSQL prend en charge tous les principaux systèmes d’exploitation - MacOS, Windows et Linux. Il met davantage l’accent sur le respect de la syntaxe SQL standard que d’autres bases de données.

PostgreSQL, SQL Server, et MySQL pour les débutants

Microsoft SQL Server

SQL Server est le système de gestion de base de données SQL de Microsoft. Cette base de données fonctionne sur toutes les principales versions des systèmes d’exploitation Windows. Elle est utilisée dans les logiciels grand public ainsi que sur les serveurs Web qui fonctionnent sous Windows.

SQL Server : Le cours complet de 26 heures

PostgreSQL, SQL Server, et MySQL pour les débutants

DynamoDB

DynamoDB

DynamoDB est une base de données d’Amazon qui utilise une méthode clé-valeur pour stocker les données. Elle peut être utilisée à n’importe quelle échelle. Elle est utile pour les jeux, les applications mobiles, l’IoT, les applications web sans serveur et les microservices.

🇬🇧 AWS DynamoDB - The Complete Guide

NoSQL

NoSQL (alias “not only SQL”) désigne un type de base de données “non relationnelle” (c’est-à-dire qu’elle n’utilise pas le schéma de lignes et de colonnes que l’on trouve dans la plupart des systèmes de bases de données traditionnels).

Alors que les bases de données SQL ont un schéma prédéfini, les bases de données NoSQL vous permettent de stocker des données de nombreuses façons différentes, en fonction des exigences du type de données stockées. Les bases de données NoSQL ou non relationnelles comprennent MongoDB, Apache Cassandra et Couchbase. (Vous ne pouvez pas utiliser SQL pour accéder à ces bases de données).

MongoDB : Devenir Expert du NoSQL

Découvrez plus de services et certifications Amazon Web Services :

Quel logiciel pour faire du SQL ?

Il existe de nombreux systèmes de base de données SQL. Choisir lequel apprendre en premier peut donc sembler difficile. En cas de doute, optez pour l’une des options gratuites et open-source telles que MySQL ou PostgreSQL.

Comment apprendre le langage SQL ?

Alors, comment faire pour apprendre SQL en tant que débutant ? Voici un récapitulatif rapide des étapes à suivre :

  1. Maîtrisez les bases - Commencez par apprendre la syntaxe SQL de base. OpenClassrooms propose d’excellents tutoriels SQL qui peuvent vous aider à vous familiariser avec le langage.
  2. Suivez un cours de SQL - Suivez un cours pour renforcer vos connaissances de SQL.
  3. Travaillez sur des projets - Entraînez-vous avec un vrai projet qui nécessite une base de données.

Vous trouverez ci-dessous des ressources spécifiques pour apprendre SQL, notamment des livres et des cours qui vous permettront de passer du stade de débutant à celui de confirmé (et d’être prêt à rechercher des emplois de développeur SQL).

Où apprendre SQL ?

Comme pour tout langage de programmation, apprendre SQL nécessite d’apprendre la théorie et de s’exercer. Pour ça, vous trouverez de nombreux livres, site pour s’entraîner, tutoriels YouTube ou cours payants.

La plupart de ces ressources sont en anglais mais il existe quand même du contenu en français.

Vous trouverez quelques options ci-dessous.

Les meilleurs livres pour apprendre SQL

Les meilleurs livres pour apprendre SQL

Les livres le langage SQL couvrent en profondeur le langage SQL et vous donne une base solide sur les principes de base. En plus, vous apprendrez les erreurs courantes que les développeurs commettent lorsqu’ils écrivent du SQL pour ne pas les faire vous-même.

Voici quelques livres populaires pour apprendre SQL.

SQL - Les fondamentaux du langage

Administrez vos bases de données avec MySQL

SQL par l’Exemple la Pratique Professionnelle des Bases de Données

Programmer avec MySQL: SQL - Transactions - PHP - Java - Optimisation. Avec 40 exercices corrigés.

SQL pour les Nuls poche, 3e édition

Cours en ligne pour apprendre SQL

En plus des livres, vous pouvez également vous lancer en suivant un cours en ligne sur SQL.

Voici quelques-uns des meilleurs cours pour apprendre SQL.

PostgreSQL, SQL Server, et MySQL pour les débutants

Où demander de l’aide pour apprendre SQL ?

Dans votre parcours de programmation, il y aura des moments où vous serez bloqué sur un problème SQL. Les livres et les guides SQL ne peuvent pas toujours vous aider. Se tourner vers les sites de discussion en ligne sur la programmation est l’un des meilleurs moyens d’obtenir de l’aide et d’améliorer vos compétences en SQL. Les sites de programmeurs tels que Stack Overflow vous offrent l’aide gratuite de programmeurs expérimentés.

Voici quelques forums à consulter pour trouver des exemples SQL, des discussions et l’aide de professionnels :

  • OpenClassrooms - anciennement site du zero, le forum OpenClassrooms est un bon endroit pour poser vos questions.
  • Stack Overflow - site de discussion pour les programmeurs, couvrant SQL et de nombreux autres sujets.
  • Quora - Site de questions-réponses où vous pouvez poser des questions plus conceptuelles.
  • Reddit - Reddit possède une communauté importante de programmeurs qui fréquentent des sous-répertoires comme r/SQL.
  • StackExchange - StackExchange dispose de nombreux sites de discussion pour divers sujets de programmation.

Combien de temps faut-il pour apprendre le langage SQL ?

Combien de temps pour apprendre le langage SQL

Il est possible d’apprendre les bases du langage SQL en quelques semaines seulement si vous êtes déjà familier avec les concepts de programmation. Si vous êtes totalement novice en programmation, parcourir un tutoriel SQL pour débutants peut prendre un peu plus de temps.

La meilleure façon d’apprendre SQL et d’accélérer votre apprentissage du langage est de travailler sur des projets. Commencez par quelque chose de petit.

Par exemple, vous pouvez créer une base de données qui organise votre collection de musique. Vous pouvez également écrire une petite application Web qui se connecte à un système de base de données tel que MySQL ou PostgreSQL. À mesure que vous améliorez vos connaissances, vous pouvez vous attaquer à des projets de plus en plus gros.

Prêt à apprendre le langage SQL par vous-même ?

Vous avez maintenant toutes les ressources et informations nécessaires pour commencer l’apprentissage de SQL par vous même ! Et ça tombe bien, c’est le moment idéal pour apprendre le langage SQL. En tant que premier langage de programmation pour les bases de données, SQL est utilisé par de nombreuses entreprises dans presque tous les secteurs. Si vous voulez apprendre une compétence très demandée, le langage SQL est la voie à suivre !

APPRENEZ GRATUITEMENT À CODER EN MOINS DE 30 JOURS !
Vous voulez apprendre la programmation ?
Recevez mon ebook GRATUIT : "9 astuces pour apprendre à coder".
Découvrez si le code est fait pour vous !

Je m'appelle Thomas. Depuis ma sortie de la première promo de l'École 42, j'ai développé une des centaines d'applications et sites web. Sur ce blog, je vous apprends comment apprendre à coder pour devenir libre.